Kinésiologie

 

dscn5335La kinésiologie est une pratique qui repose sur le corps dans son intégralité. Elle s’emploie à  favoriser un état d’équilibre et de bien-être physique mental et social.

Elle permet de mieux gérer le stress, les émotions, les étapes difficiles de la vie en allant puiser dans ses propres ressources et en restant actif et responsable de son bien-être global.

Elle permet de retrouver confiance en soi.

La kinésiologie ne se substitue pas la médecine, elle en est complémentaire et s’organise autour de trois principes : la structure en tant que charpente de l’individu, la biochimie en référence à  l’environnement, l’émotionnel dans la relation aux autres.

Une consultation est individuelle, personnelle et confidentielle et dure une heure, une heure trente environ.

Lors de la séance, la personne définit un objectif en fonction du sujet (stress, douleurs chroniques, relationnel, troubles du sommeil, peurs…). Le kinésiologue interroge la mémoire du corps par des tests musculaires puis passe aux corrections pour parvenir l’objectif fixé.

La méthode Warnke

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_32ffUNADJUSTEDNONRAW_thumb_32fe

Elle s’appuie sur des études concernant les difficultés d’apprentissage et les troubles d’attention. Certaines de ses difficultés seraient dû à un déficit du traitement central des informations. Certaines fonctions de base ( ex:traitement des fonctions auditives ou visuelles) n’ont pas été automatisées. Le cerveau est trop lent et la personne doit compenser ses déficits par de gros efforts.UNADJUSTEDNONRAW_thumb_3300

Les difficultés d’apprentissage et les troubles d’attention interfèrent sur la réussite scolaire et la vie quotidienne. Ils peuvent se manifester sur le plan de la maturité motrice et affective, de la sociabilité, de la concentration, de la mémorisation et de l’organisation.

La méthode Warnke propose un entrainement dans trois domaines :

  • la motricité pour stimuler la maturation du système nerveux
  • les fonctions de base du cerveau par des stimuli visuels ou auditifs
  • la latéralité pour la coordination entre les deux hémisphères

Le neurofeeback Dynamique

Technique d’autorégulation naturelle du cerveau.

Efficace et durable. sans effet secondaire.

Le neurofeedback s’appuie sur les capacités naturelles du nerveux à se réorganiser. Installé confortablement, l’utilisateur écoute de la musique. L’activité du cerveau est analysée grâce à  des petits capteurs. Le cerveau est informé (feedback) sur son activité. L’activité neuronale se régule. Le cerveau retrouve flexibilité et adaptabilité. Le neurofeedback n’est pas un traitement médical, c’est une méthode d’apprentissage douce et efficace, une technique non invasive et sûre pour un changement profond, durable et sans effort. C’est une approche complémentaire à  la médecine et aux thérapies.

 

Qui suis-je?

  • Professeur des Ecoles
  • Certifiée de l’Institut Français de Kinésiologie Appliquée (Grenoble)
  • Certifiée de la méthode Warnke (IFKA)